Les troubles circulatoires

troubles circulatoires

Avec les beaux jours et la chaleur qui reviennent, jambes lourdes et divers troubles circulatoires peuvent suivre. Ces troubles toucheraient 70 % des femmes, les hommes sont moins touchés. Ils sont dus à une difficulté du sang à remonter du bas des jambes vers le cœur. Des valvules, espèce de clapets anti-retour sont là pour faciliter cette circulation. En été avec la chaleur les tissus se dilatent, les parois des veines et les valvules sont alors moins toniques, le sang stagne alors dans le bas de la jambe. Sur le long terme ces troubles peuvent déboucher sur des varices. Dans tous les cas en cas de problèmes circulatoires majeurs il est nécessaire de consulter un médecin.

Que faire pour prévenir ces troubles ?

1 Consommer des Ω3. Les parois de nos cellules sont constituées d’acides gras, la famille des Ω3 leurs donne une fluidité qui évitera la rigidification des veines. Consommer des poissons gras (sardines, maquereaux, hareng…) au moins deux fois par semaine et des huiles végétales riches en Ω3 (colza, noix, lin…) tous les jours. Pour les œufs et la viandes préférez les aliments biologiques ou issus de la filière Bleu Blanc Cœur plus riches en bonnes graisses.

2 Penser aux antioxydants. Les radicaux libres issus du métabolisme mais aussi de toutes les agressions extérieurs détériorent les tissus, les antioxydants sont là pour nous en protéger. Les fruits et légumes de saisons ainsi que les épices et aromates en sont remplis, invitez les à chaque repas en quantité.

3 Eviter les sucres raffinés. Ces sucres font monter très haut la concentration de glucose dans le sang (glycémie). On le voit chez le diabétique avec le dosage de l’hémoglobine glyquée cette hyperglycémie entraine une caramélisation (glycation) et donc une détérioration des tissus. Evitez sodas, bonbons, plats et pâtisseries industriels. Préférer les sucres de canne complet, de coco, le sirop d’agave ou sucrez avec des fruits secs dans vos recettes.

4 Bouger. L’immobilisme et la sédentarité sont des facteurs de stase veineuse. Nous avons une espèce de petite pompe sous le pied qui aide le sang à remonter. Marchez ou courez au moins un petit peu tous les jours si possible avec des chaussures assez fine laissant un libre mouvement au pied, cette pompe en sera d’autant plus efficace. Toutes les autres activités physiques seront aussi favorable et faisant circuler le sang et sur le long terme en tonifiant le système cardio-vasculaire.

5 Fuir la chaleur. Il fait déjà assez chaud en été inutile de sur exposer à cette chaleur en passant du temps au soleil en milieu de journée. Préférez sortir le matin et le soir. Veillez à tempérer au maximum votre chambre et à adapter votre literie pour avoir le moins chaud possible la nuit.

6 Attention aux vêtements. S’ils sont trop serrés, ont des zone des compressions ils entraveront la circulation. Préférez-les amples. Même constat pour les chaussures, veillez à ce qu’elles ne serrent pas trop. Passez le maximum de temps pieds nus.

7 Des plantes veino-toniques. La Vigne Rouge, plante extrêmement riche en antioxydants sera d’une aide précieuse pour les jambes lourdes. En tisane, 3 tasses/jour, en alcoolature, en comprimé elle se trouve très facilement. Cure de 3 semaines si possible en préventif ou dès l’apparition des premier signes. D’autres plantes sont aussi très efficace : le mélilot, le fragon, l’hamamélis, les opc…

8 Des huiles essentielles circulatoires. En massage des jambes les huiles essentielles de Cyprès Cupressus sempervirens, de Cèdre de l’Atlas Cedrus atlantica amélioreront la circulation. Mélangez 50% de chaque huile diluée pour 1 à 2 % d’HE dans de l’huile végétale (noisette, macadamia…)

9 Du froid quand les douleurs sont là. Afin de limiter les douleurs et de soulager les jambes le froid est le meilleurs allié. Sous la douche passez-vous de l’eau froide sur les jambes. Autres solution, la menthe poivrée, en hydrolat à pulvériser directement sur les jambes dès que nécessaire. Ou en huile essentielle, mentha x pipera quelques gouttes dans le mélange précédemment cité.

10 Penser à s’hydrater. La déshydratation est un ennemi de la circulation pensez à boire régulièrement, de l’eau principalement.

Les jambes lourdes en été ne sont pas une fatalité, ces 10 conseils simples vous soulageront. Vous pourrez ainsi apprécier totalement l’arrivée des beaux jours.

Article publié dans le N1 du magazine Naturelle

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *